SAS : quels sont les avantages du président ?

La création de la société par actions simplifiée nécessite la constitution d’un dossier de création pour l’obtention d’une immatriculation. Parmi les documents à fournir, figurent quelques uns concernant le président, à savoir :

  • une copie d’une pièce d’identité en cours de validité;
  • une déclaration sur l’honneur de non condamnation pénale;
  • un extrait Kbis de moins de 3 mois pour les personnes morales;

  • un chèque à l’ordre du greffe du tribunal pour s’acquitter des frais;

  • une attestation d’inscription à la liste officielle des commissaires aux comptes si la société en emploie un.

Suite à sa nomination, le président de la SAS pourra profiter de plusieurs privilèges indéniables en contrepartie de la responsabilité qu’il porte et des fonctions qu’il assure. Voici donc quelques avantages dont il bénéficie :

  • impôt sur le revenu global très peu onéreux estimé à 8% de ce dernier;

  • il est assimilé-salarié, ce qui lui permet de bénéficier d’une sécurité sociale du régime général;

  • s’il perçoit un salaire, il ouvre droit à la cotisation pour la retraite et pour l’assurance maladie;
  • si la rémunération est sous forme de dividendes, il ne paie aucune cotisation.

Pour plus de renseignements, rendez-vous sur le site : avantages-sas.com.

La nomination du président

La nomination d’un président à la tête de la SAS est une étape obligatoire pour sa création. Pour ce faire le conseil administratif le désigne soit statutairement, soit par la rédaction d’un acte de nomination.