Coût de crédit : pourquoi et comment le calculer ?

Le coût de crédit est une donnée essentielle dans l’évaluation d’une offre de prêt bancaire. Il permet à l’emprunteur de connaître la somme des intérêts à rembourser à la banque, en dehors du montant emprunté et d’autres frais. Voici ce qu’il faut savoir sur le calcul de ce coût.

Pourquoi calculer le coût de crédit ?

Calculer le coût de crédit est primordial, car cette approche permet d’avoir une idée des mensualités à payer. Elle vous permet donc de savoir si le crédit proposé est trop cher ou s’il est profitable à long terme. En contractant par exemple un prêt à taux d’intérêt trop faible, le crédit sera excessivement cher.

Inversement, un taux de remboursement trop élevé vous met en péril. En optant pour un tel emprunt, vous aurez certainement du mal à honorer vos engagements, ce qui peut vous porter préjudice. Calculer le coût de votre crédit est donc très important. Ceci vous permet de trouver le juste milieu et d’adapter le prêt à votre situation.

Comment calculer le coût de crédit ?

Le coût de votre crédit correspond à la somme des intérêts réunis au coût d’assurance, aux frais de dossier et aux frais divers. Le taux d’intérêt annuel nominal renseigné par les établissements bancaires n’est donc pas le seul élément définissant le coût du prêt. Pour le calculer, il faudra procéder par étape.

Le coût des intérêts

Lorsque vous contractez un crédit, un taux d’intérêt lui est appliqué. Ce dernier dépendra de la nature du prêt accordé. S’il s’agit d’un prêt à taux fixe, le montant des intérêts se détermine selon le taux d’intérêt en cours, le montant emprunté et la durée du crédit.

En revanche, pour un crédit à taux variable (changeant dans le temps), le montant des intérêts ne peut être calculé à l’avance de façon précise. Cependant, il est possible d’obtenir un taux variable faiblement capé. Celui-ci vous permettra de calculer le coût moyen minimum et maximum des intérêts dudit crédit.

Les frais d’assurance

Pour obtenir un crédit immobilier, vous aurez l’obligation de souscrire une assurance imposée par les banques afin de se protéger en cas de non-paiement. Son coût varie d’une banque à une autre et est fixé en fonction de certains critères (garanties, âge, situation matrimoniale, statut fumeur ou non-fumeur, etc.). Généralement, il varie entre 0,3 et 0,5 % du montant du crédit pour les emprunteurs de moins de 65 ans.

Frais de dossier et frais divers

Les frais de dossier sont fixés et prélevés par les organismes prêteurs au moment de la constitution de votre dossier. Ils sont le plus souvent négociables. En ce qui concerne les frais divers, il s’agit des frais notariaux s’élevant de 2 à 3 % pour un achat dans le neuf et pouvant atteindre 7 % pour un achat dans l’ancien.

Autres alternatives pour connaître le coût de crédit

Vous pouvez également connaître le coût de votre prêt grâce au TAEG (Taux Annuel Effectif Global de l’Emprunt). Il s’agit d’un taux calculé en fonction du taux d’intérêt nominal, des frais d’assurance, de dossier et des frais divers.

De même, le tableau d’amortissement fourni par votre banque vous aidera à connaître le coût du crédit proposé. Enfin, de nombreux sites comparateurs de prêts immobiliers proposent des calculatrices en ligne. N’hésitez pas à vous en servir. Ces solutions permettent d’évaluer très rapidement le coût d’un prêt immobilier.

You may also like